THE COMPASS

Stories

Parcourez la ville fortifiée de Dalt Vila

Parcourez la ville fortifiée de Dalt Vila

La silhouette caractéristique de la ville d’Ibiza est marquée par la structure du centre-ville qui se développe à l’intérieur des murailles datant de la Renaissance

À l’origine, ce sont des peuples phéniciens et musulmans qui ont posé les bases du développement architectural de la ville. Mais ce n’est qu’au XVIème siècle que l’ingénieur Giovanni Bautista Calvi, sous les ordres de Philippe II, a pris la direction des travaux de ce qui est aujourd’hui une des murailles les plus grandes et les plus complètes du monde. Commencées en 1555 et terminées 30 ans après, elles constituent aujourd’hui un des plus grands attraits historico-touristiques de l’île.

Dalt Vila mérite d’être parcourue tranquillement, en prenant son temps pour contempler son architecture et son héritage historique. Il est conseillé de porter des chaussures confortables pour affronter ses multiples côtes et escaliers.

Bien qu’il y ait plusieurs façons d’accéder aux murailles, l’entrée principale est le Portail de Ses Taules. Le majestueux portail arbore le blason et la couronne impériale des Habsbourg, et une inscription qui date de sa construction. Une fois passé le pont-levis qui enjambe la douve, vous pénétrerez dans la cour d’armes à colonnes, qui abritait le corps de garde. En passant une nouvelle arche et en continuant sur les ruelles pavées, vous accéderez à la Plaza de Vila. Une longue place pleine de charme jonchée de restaurants proposant une offre gastronomique variée, de boutiques et de galeries. Prenez à gauche pour profiter d’une route adjacente aux murailles, allant de bastions en bastions. Pour ce faire, dirigez-vous vers la rue de Sa Carrossa, qui dispose d’un parc arboré et retiré où se trouve la sculpture de l’historien et ecclésiastique Isidor Macabich. En suivant la côte, vous arriverez au grand bastion de Santa Lucía qui abrite au centre un ancien dépôt de munitions, aujourd’hui transformé en salle d’expositions. C’est le mirador le plus proche de ce qu’étaient les quartiers pêcheurs par antonomase : Sa Marina et Sa Penya.

Si vous continuez en longeant le flanc de la falaise, vers le sud, vous pourrez vous délecter d’une vue magnifique sur la baie de la ville, le port et le phare de Botafoch. Ainsi, vous arriverez jusqu’à la Plaza España, en face du bâtiment historique de l’hôtel de ville, qui dispose d’un belvédère sur la falaise. Une statue de Guillem de Montgrí, le conquérant des îles mandaté par Jacques Ier d’Aragon, nous rappelle l’héritage du christianisme qui s’est développé en 1235. Vous longerez le bâtiment de l’hôtel de ville et son cloître accolé au couvent de Santo Domingo, et vous arriverez devant des escaliers qui, après une ascension progressive, vous guideront vers une zone plus recluse et élevée de Dalt Vila, la plus palatiale et la plus majestueuse. Vous traverserez la muraille médiévale originale par la porte de Sa Portella et vous continuerez vers la gauche en montant. À quelques mètres à peine, vous arriverez sur la place de la cathédrale où se dressent des bâtiments chargés d’histoire : le Museo Diocesano, La Casa de la Curia, le centre d’interprétation Madina Yabisa et bien évidemment, la cathédrale. Le belvédère nous offre une vue encore plus étendue sur le port et le Pla de Vila. En allant de l’autre côté de la cathédrale, vous atteindrez un chemin de ronde sur la muraille qui vous conduira aux bastions de Sant Jordi et Sant Bernat, depuis lesquels vous aurez une vue panoramique complète sur la mer bordant la ville. Vous pourrez contempler Formentera, la zone touristique de Playa d’en Bossa, et beaucoup plus près, la zone de Puig des Molins. Derrière vous, le majestueux château, très bientôt classé « Parador Nacional ». Si vous suivez la Ronda Calvi, cette fois en pente, vous aurez une vue sur la zone urbaine de la ville moderne d’Ibiza et ses montagnes environnantes. Le bastion de Sant Jaume marque la moitié du parcours et celui de Sant Pere marque le point où la muraille vire à l’est. Sur l’élégante Plaza del Sol, vous trouverez d’autres chemins d’accès à la muraille, dont le Portal Nou. Et pour finir votre parcours, vous pouvez continuer jusqu’au bastion de Sant Joan qui dispose d’un autre chemin d’accès (routier celui-là) et qui se trouve à proximité du Musée d’art moderne. À quelques mètres, la Plaza de Vila vous indique que vous avez fini votre parcours.